jeudi 25 août 2022

"Maison mère et autres histoires d'Arménie"

 



Suite à une première rencontre
 pour une dédicace lecture à Quimper le 9 juin 2022 à,
 "Librairie et Curiosités",
Anaïd Demir m'invite à cette manifestation riche d'Arménie.
                                                  







Une petite maison de mots déclencheurs qui fait son chemin...






lundi 13 juin 2022

Librairie et curiosités Anaïd Demir, Stéphane Tesson

 

 

 Librairie et curiosités >>> (lien) >> LIBRAIRIE & CURIOSITÉS

 Entretien entre Catherine Le Pape de "Librairie et Curiosités" et

France Bleu Breizh Izel (cliquer sur le lien en jaune)

Entretien 6 juin 2022 

 "Maison-mère" d'Anaïd Demir, recommandé par Librairie et Curiosité

6, juin 2022.  

 

À consulter aussi : (cliquer sur le lien en jaune)

 

CITÉ RADIO 

 

 

 

 

 (cliquer sur chaque image pour agrandir)



 

 À mi chemin entre interview et petit atelier d’écriture, une quarantaine de formules ou de mots déclencheurs extraits de la « maison mère » et d’une autre de papier ce soir là tirés au hasard par les mains des personnes présentes, il se diffusât chez chacun, comme un puzzle en miroir…



On perçoit rapidement à la lecture de ce roman d’Anaïd Demir « Maison Mère »,
une écriture très imagée, certes comme une nécessité pour la narratrice qui nous prend par la main d’une pièce à l’autre dans cette maison/personnage, mais aussi, comme une résonance issue de sa longue expérience de critique d’art… Des arts dits « Visuels ».


 J'ai donc proposé pour cette dédicace/lecture, un dispositif particulier. Déposés à l’intérieur d’une maison de papier, formules et mots déclencheurs furent piochés au hasard, puis énoncés à la manière d’un cadavre exquis, c'est dans ce mouvement qu'Anaïd Demir pu choisir ou non, de lire quelques passages de son livre suscitant un jeu de questions/réponses ou arguments de part et d'autre avec jubilation et curiosité...











 

En tant qu'artiste pratiquant de longue date le dessin, formulations d'hybrides et autres rébus visuels, je n'ai pu m'empêcher, la veille du 9 juin, d'effectuer une interprétation d'un des mots déclencheurs... 

 



Autre jeu du hasard, une ancienne vidéo est venue s'adjoindre à un élément du livre.
                    (cliquez sur le lien jaune>>>>>)




 


 

 

lundi 15 février 2021

"some color drawings"





                                 click to enlarge





































































(Citation de Alfred Hitchcock)





"IMPLOSANTE MOBILE"


La définition de l'image par André Breton à pierre Reverdy :
 
"Le rapprochement de deux réalités plus ou moins éloignées. 
Plus les rapports des deux réalités rapprochées seront lointains et justes, plus l'image sera forte..." légende l'image contemporaine au point que Jean-Luc Godard, lorsqu'il chevauche le siècle dans ses Histoire(s) du cinéma, la reprend comme principe de résolution générale (et générative). 
Stéphane Tesson qui s'avère à l'évidence un imagier ; comme l'attestent les épais blocs de brouillon sur lesquels, escortés de pages blanches, se succèdent les dessins au crayon, retourne volontiers cette conception. Plutôt que de rapprocher, il agrège deux réalités : les éléments réunis fusionnent, s'absorbent mutuellement, se confondent bientôt. 

Le blanc entre les deux images (qui permet la suture) disparaît au sein d'un rébus muet, comme l'indique Tesson qui place "Le point de fuite à l'intérieur". 
À se demander si, dans ces volumes qui comptent autant de versos immaculés que de rectos crayonnés, les blancs ne figurent pas des images abouties.
 Aux objets de solderies discount qui sollicitent avec insistance l'artiste en quête de sujet : "Pourquoi ne pas peindre?" Tesson répond par une interro-négative :
"Comment ne pas être déçu? 
"
Question déplacée ou méthode de dessin?



(Dans la collection "Carnet Sagace"
 ESAC de Pau, villa Formose. Février 2002.)

À la question : « Pourquoi ne pas peindre ? »
Je réponds désormais pourquoi pas la couleur !
Quant aux motifs,l’hybridation continue par les boucles de l’histoire et de l’histoire de l’art et autres contextes jusqu’aux plus contemporains.



ST.